Le dauphin à long bec

Le « dauphin à long bec », qui fréquente les eaux néo-calédoniennes, vient souvent nager à l’étrave des bateaux. Il doit son nom de Stenella longirotris à  son rostre (bec) long et fin. C’est un animal de petite taille dont le corps élancé atteint 1,60 à 1,80 m. Sa nageoire dorsale a une forme triangulaire.

Il vit dans les eaux tropicales et subtropicales des trois océans généralement en haute mer mais dans certaines régions il peut s’approcher des côtes comme à Hawaii ou au Costa-Rica. Dans l’Océan Pacifique des différences de formes et de couleur ont été observées. 5 variétés ont été décrités dans l’Est du Pacifique où de nombreuses études ont été réalisées. A Hawaii cette espèce est étudiée depuis plus de 25 ans! 

Sa livrée présente grossièrement 3 parties : le dos gris foncé, le ventre blanc et entre les deux une bande de coloration gris clair pouvant être mouchetée. En mer la couleur de l'eau peut donner une coloration brune aux teintes foncées; de même les colorations blanches peuvent sembler rosées à l’observateur en raison de l'irrigation sanguine. Une bande foncé relie le bord antérieur de la nageoire pectorale à l’oeil qui est entouré de noir. Le bec est gris foncé dessus et blanc dessous. La dentition se compose de 45 à 65 dents fines et pointues dans chaque demi-mâchoire.

Le dauphin à long bec atteint sa maturité sexuelle vers l’âge de 4 à 7 ans pour les femelles et de 7 à 10 ans pour les mâles. Des nouveau-nés ont été observés en toute saison et il ne semble pas exister de période plus propice à la reproduction. La période de gestation s’étend sur 10 mois et demi et l’intervalle entre deux naissances est de 2 à 3 ans bien que dans les populations exploitées il puisse être plus court. Le jeune mesure environ 80 cm à la naissance; il restera avec sa mère 1 à 2 ans.

Le dauphin à long nez est un animal grégaire qui forme des bancs de taille et de composition très variable. Les bancs les plus importants sont constitués de plusieurs centaines d’individus. Les dauphins chassent en groupe la nuit les petits poissons et les calmars dont ils se nourrissent. La chasse commence au crépuscule et le banc patrouille toute la nuit. Les animaux effectuent des plongées d’une durée moyenne de 3,5 minutes. La synchronisation observée indique une communication acoustique rapide.

Au matin les animaux se rapprochent de la côte pour se reposer. Les aires de repos sont constituées de fonds sableux peu profonds proches des zones profondes de chasse. Il n’existe pas de zone de repos attitrée, certaines étant utilisées fréquemment d’autres rarement. L’activité diminue graduellement; la taille et la forme du banc change et les animaux se resserrent. Au repos les dauphins passent la plupart de leur temps sous l’eau, remontant très brièvement en surface pour respirer. Toutes communications sonores cessent. Cette période peut durer plusieurs heures. Le réveil est brutal et marqué par une reprise de l’activité aérienne soudaine et intense. En haute mer les dauphins à long bec s’associent avec d’autre espèce de dauphin actif le jour. Ils peuvent ainsi se reposer en toute sécurité.

Les comportements aériens des dauphins à long bec sont très variés et peuvent être observés de loin. Ils sont liés à l’activité des animaux. C’est pendant la chasse, lorsque le banc est étalé, ou bien au réveil que l’activité est la plus intense. Plus le banc est actif et plus les comportements sont fréquents. Le saut vrillé est le plus spectaculaire d’entre eux. Il est caractéristique de l’espèce et lui a valu son appellation anglo-saxonne de « spinner dolphin ». Au cours de ce saut l’animal jaillit entièrement hors de l’eau et peut ainsi s’élever de plusieurs mètres. Avant de retomber dans l’eau il effectue jusqu’à 4 vrilles sur lui-même. Un autre comportement consiste à lancer sa queue par dessus sa tête pendant le saut; l’animal rentre alors dans l’eau la queue la première. Chaque comportement produit un son particulier; utilisé comme moyen de communication ils servent, par exemple, à maintenir la cohésion du banc.

Les dauphins à long bec se rencontrent en compagnie d’autres cétacés comme les baleines à bosse ou les dauphins tachetés. Ils sont souvent associés aux mattes de thon. Les pêcheurs ont exploités cette association; c’est pourquoi l’espèce a été décimée dans les filets des thoniers senneurs comme c’est le cas dans le Pacifique tropical oriental où la population a été réduite de 1 million à quelques milliers %.


Page précédente : La baleine à bosse
Page suivante : Statut