Routes de migration

Les résultats acquis grâce aux balises satellitaires ont permis d’obtenir des informations sur les routes de migration des baleines à bosse se reproduisant en Nouvelle Calédonie au cours de leur voyage vers les zones de nutrition antarctiques.

Les tracés laissent clairement entrevoir deux schémas distincts. L’un semble établir l’existence d’une route de migration qui part tout d’abord vers le Sud jusque vers la Nouvelle Zélande puis oblique vers l’Est afin d’éviter les terres avant de repartir vers le Sud Sud-est.

 

Deux baleines ont fait routes vers l’Ouest relativement tôt dans la saison de reproduction (18 et 19 août), ne prenant pas un cap Sud en direction des zones froides mais une route Sud Sud-Ouest. Elles ont ainsi atteint un haut fondsitué à l’extrême Sud du complexe récifal des Chesterfield, . Il est actuellement impossible de connaître son rôle exact dans le cycle de vie des baleines mais la période à laquelle il est utilisé laisse entrevoir une utilisation pour la reproduction.


Cliquer ici pour visualiser le déplacement des baleines à bosse durant leur route de migration