Suivre nos dugongs à la trace

Suivre nos dugongs à la trace ...

L’objectif spécifique de ce projet vise à apporter des informations sur les déplacements, le comportement, les habitats préférentiels et la variabilité de la distribution des dugongs en utilisant la télémétrie qui consiste à acquérir des informations à distance.

C'est ainsi qu'en septembre-octobre 2013, une dizaine de balises Argos et autant de balises acoustiques ont été posées sur des dugongs sur la côte ouest de la Grande Terre.

Au cours de la campagne en mer, il a fallu tout d'abord capturer avec précaution les animaux,  le sécuriser en le placant dans une civière qui est attachée au bateau d'assistance.

 

Puis un collier sur lequel sont fixés les différents outils télémétriques a été placé à la base de la nageoire caudale de l'animal.

Le dugong est alors relaché équipés de ces appareils (balises argos, GPS, acoustique et enregistreur de plongée) qui permettront de déterminer les déplacements horizontaux et verticaux des dugongs dans le lagon calédonien.

Les balises Argos transmettent automatiquement chaque jour des signaux aux satellites. Tandis que les balises acoustiques émettent des bips sonores qui sont captés par des récepteurs acoustiques placés sous l’eau.

En revanche, il est nécessaire de retrouver l’équipement déployé afin d’obtenir les informations relatives aux profondeurs et durées des plongées. C’est pourquoi il est important de contacter l’équipe en charge du projet si vous retrouviez sur le rivage ou en mer les balises présentées sur la photo.

 

C’est avec l’aide de pêcheurs professionnels, des services environnementaux des provinces Nord et Sud, d’experts venus d’Australie et avec le soutien de la population locale, que cette mission s’est déroulée avec succès.

Le projet de balisage des dugongs de Nouvelle-Calédonie est réalisé dans le cadre du Plan d’actions dugong 2010-2015 en Nouvelle-Calédonie mis en place en 2010 et coordonné par l’Agence des aires marines protégées dont les acteurs sont : les provinces Nord, Sud et Îles Loyauté, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, l’Etat, le Sénat Coutumier, le WWF et Opération Cétacés.


Cette étude à été financée par l'Agence des Aires Marines Protégées, la Province Sud, la Province Nord, le WWF et Opération Cétacés.

Le projet acoustique est une collaboration entre l'Université de James Cook, l'Aquarium des Lagons et Opération Cétacés.


Projet développé par C.Cleguer doctorant aux Universités de James Cook (Australie) et de Paris VI (CoReUs-IRD-Nouméa))

Nous remercions egalement Locajet, Quality Boats et CAP ULM Centre Air Passion pour leur soutien, sans eux ce projet n'aurait pas été un tel succès!

 

Etude pilote 2012
Afin d'évaluer les possibilités de placer des balises sur les dugongs, une étude de faisabilité avait été entreprise du 20 février au 5 mars 2012 dans la région d’Oundjo (Voh), en province Nord puis dans le secteur de Ouano (La Foa), en province Sud.

Il s’agissait tout d’abord d'essayer de capturer avec précaution les

animaux, puis de leur placer, à la base de la nageoire caudale, un collier au bout duquel se trouve une balise satellitaire et un enregistreur de plongée.

Deux balises avaient été placées sur un mâle et une femelle dont les déplacements peuvent être suivis en cliquant ici.

Attention les données que vous trouverez sur ce site ne sontpour le moment ni filtrées ni analysées, il faut donc les interpreter avec précaution.